Mali: frontières aériennes et terrestres partiellement rouvertes


BAMAKO - Le Mali a partiellement rouvert lundi ses frontières aériennes et terrestres, fermées après le coup d'Etat militaire du 22 mars, notamment pour permettre l'acheminement des denrées de première nécessité, a-t-on appris de sources officielles.

L'espace aérien malien est ouvert uniquement au transport civil à partir de ce lundi de 08H00 à 01H00 (locales et GMT), selon un communiqué de la junte lu sur la télévision publique. Ce créneau horaire sera maintenu jusqu'à nouvel ordre.

La reprise des vols pourrait être effective dès lundi soir, a indiqué à l'AFP une source aéroportuaire.

En outre, des instructions ont été données pour le passage aux frontières terrestres des denrées de première nécessité et du carburant, selon une source au ministère des Transports.

La junte avait annoncé jeudi, quelques heures après avoir renversé le président Amadou Toumani Touré, la fermeture de toutes les frontières jusqu'à nouvel ordre, ce qui, au fil des jours, a posé des problèmes de ravitaillement, notamment en carburant.

De plus en plus isolées sur la scène internationale et menacées par la rébellion touareg au nord, les putschistes ont appelé l'administration et le secteur privé à reprendre le travail mardi, après plusieurs jours de très fort ralentissement de l'activité.

(©AFP / 26 mars 2012 18h31)

News les plus lues