Mali/manifestation à Gao contre les groupes armés: 5 blessés


BAMAKO - Au moins cinq personnes ont été blessées lundi, dont une par balle, lors de la première manifestation de colère à Gao (nord-est du Mali) contre les groupes armés contrôlant depuis fin mars cette ville, a indiqué à l'AFP une source hospitalière.

Nous avons reçu cinq blessés, dont un par balle. Ils sont tous des civils, a déclaré cette source jointe depuis Bamako.

L'un d'entre eux a été blessé par une balle perdue, les autres sont tombés en courant pour fuir dans un quartier l'avancée des groupes armés qui tiraient en l'air, a-t-elle ajouté, sans plus de détails.

Selon plusieurs témoins, des centaines d'habitants de Gao manifestaient depuis lundi en milieu de journée pour exprimer leur exaspération contre les groupes armés contrôlant la ville, qui tiraient en l'air.

Gao est tombée le 31 mars sous le contrôle de divers groupes armés, dont le Mouvement national de libération de l'Azawad (rébellion touareg), Ansar Dine (islamiste), Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Selon plusieurs témoins, ce sont des hommes d'Ansar Dine et du MNLA qui tiraient en l'air.

La manifestation avait débuté timidement lundi en milieu de journée, avant de prendre de l'ampleur dans l'après-midi et se poursuivait lundi soir dans deux quartiers, d'après divers témoins. Selon eux, les manifestants protestent notamment contre l'interdiction faite à des jeunes par les groupes armés de jouer au football ou de regarder la télévision.

(©AFP / 14 mai 2012 22h32)

News les plus lues