Manifestation à Istanbul pour dénoncer la mort de Ben Laden


ISTANBUL - Environ 200 personnes ont manifesté vendredi à Istanbul contre les Etats-Unis et pour dénoncer la mort du chef d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden, tué dimanche par les forces spéciales américaines au Pakistan, a constaté l'AFP.

Les manifestants, réunis devant la mosquée Fatih à la fin de la prière du vendredi, portaient une banderole sur laquelle on pouvait lire: Etats-Unis terroristes, Oussama mujahid (combattant) et scandaient Allah akbar (Dieu est grand).

Réunis à l'appel du journal islamiste Milli Gazete et de l'organisation de même tendance Özgür Der, ils ont brandi des portraits de Ben Laden et des photos montrant notamment des soldats américains fouillant des femmes, en Irak.

Nous n'oublierons pas les crimes des Etats-Unis et d'Israël, pouvait-on lire sur une pancarte portée par plusieurs des manifestants, presque tous des hommes.

Aucun incident n'avait été constaté lors de ce rassemblement, en début d'après-midi.

Le régime islamiste modéré en Turquie a applaudi dès lundi l'élimination du chef d'Al-Qaïda.

J'accueille avec grande satisfaction sa mort, a notamment déclaré le président Abdullah Gül.

La Turquie, pays très majoritairement musulman mais laïque, lutte contre le réseau Al-Qaïda, et procède régulièrement à des arrestations dans les milieux islamistes extrémistes.

(©AFP / 06 mai 2011 14h41)

News les plus lues