Manifeste de négaWatt pour un avenir énergétique durable sans nucléaire


PARIS - L'association négaWatt, réunissant des experts des questions énergétiques, a présenté vendredi son Manifeste détaillant, pour le simple citoyen comme les candidats à la présidentielle, ses propositions pour un avenir énergétique durable et sans nucléaire.

Cet ouvrage s'appuie sur le scénario énergétique 2011-2050, présenté en septembre dernier, établi par 25 experts et praticiens de l'énergie (ingénieurs, architectes, sociologues, économistes...). Un scénario qui fait la part belle aux économies d'énergie -- sobriété dans l'usage et efficacité des appareils -- et prévoit de répondre aux besoins énergétique des Français quasiment exclusivement à partir des énergies renouvelables et sans nucléaire.

Au-delà des chiffres et des équations, c'est avant tout un formidable exercice de démocratie et de citoyenneté, auquel estime se livrer l'association qui avait réalisé son tout premier scénario en 2003, actualisé en 2006.

Ce Manifeste tente d'alerter sur l'urgence d'agir afin que chacun puisse prendre conscience que le piège sans fin des crises de l'énergie ne peut être évité ni par un brusque coup de frein, ni par un demi-tour, mais en faisant un pas de côté, soulignent les auteurs en introduction.

Ce pas de côté, volontaire et décisif, s'appelle la transition énergétique, ajoutent-ils, s'adressant à tout un chacun, du simple citoyen aux candidats à la présidentielle.

En préface, Stéphane Hessel estime que la démarche initiée par négaWatt sur l'énergie répond à la fois l'urgence d'agir et un impératif de partage.

C'est dans la décennie à venir que se jouera, pour une grande part, le climat à venir, souligne l'auteur d'Indignez-vous!.

(Manifeste négaWatt - Réussir la transition énergétique, de Thierry Salomon, Marc Jedliczka et Yves Martignac, Actes Sud, 368 pages, 20 euros).

(©AFP / 20 janvier 2012 15h50)