Nucléaire: grève de salariés d'un sous-traitant dans plusieurs centrales


PARIS - Des salariés de l'entreprise SPIE DEN, sous-traitant dans le nucléaire, sont en grève depuis plusieurs jours, leur mouvement affectant notamment les centrales de Cattenom (Moselle) et de Fessenheim (Haut-Rhin), ont annoncé jeudi des responsables CGT.

Ils réclament une amélioration de leurs conditions de travail, des augmentations de salaires et que l'ancienneté soit reconnue pour les prestataires qui travaillent pour EDF, a expliqué à l'AFP Moustapha El Basri, délégué CGT à Fessenheim.

Selon le syndicat, le mouvement, qui touche quelque 90 salariés à Cattenom et une vingtaine à Fessenheim depuis lundi, commence à s'étendre à la centrale de Bugey, dans l'Ain. Les salariés de Cruas, en Ardèche, réfléchissent également à l'éventualité de se joindre à la grève, tandis que ceux de Centraco (Gard) sont solidaires mais ne peuvent pas se mettre en grève parce qu'il n'y a pas d'activité sur le site.

La CGT indique que les quelque 400 salariés de SPIE DEN sont spécialisés dans la radioprotection, s'occupant notamment de la décontamination des locaux.

Selon M. El Basri, à Cattenom, site le plus touché, la grève survient en plein arrêt de la centrale, ce qui fait que tout le travail est repoussé.

Selon José Andrade, délégué syndical central CGT, les salariés qui vont de centrale en centrale et sont payés au Smic, ne bénéficient même pas de l'application de la convention collective.

Ils ne veulent plus être à trois dans une chambre de 9m2, lors de leurs déplacements et veulent avoir de quoi remplir leurs véhicules de carburant pour faire 45.000 km par an, a expliqué le syndicaliste.

Selon M. Andrade, la direction de SPIE DEN s'est rendue sur le site de Cattenom jeudi, et s'est montrée ouverte aux discussions mais elle a indiqué qu'elle ne pouvait pas négocier sous la pression, aussi les salariés ont décidé de poursuivre le conflit.

La direction de SPIE DEN, filiale qui appartient au groupe SPIE, n'était pas joignable dans l'immédiat.

EDF

(©AFP / 19 avril 2012 19h35)

News les plus lues