Nucléaire: La Chine se félicite du moratoire de la Corée du Nord


PEKIN - Le ministère chinois des Affaires étrangères s'est félicité jeudi de l'accord donné par la Corée du Nord à un moratoire sur ses activités nucléaires en échange d'une aide alimentaire américaine.

Le ministère s'est félicité dans un communiqué de l'amélioration des relations entre la Corée du Nord et les Etats-Unis et de leur contribution au maintien de la paix et de la stabilité dans la péninsule coréenne.

Selon une annonce mercredi du département d'Etat américain, confirmée par l'agence de presse officielle nord-coréenne, la Corée du Nord a accepté la mise en place d'un moratoire sur les lancements de missiles à longue portée, sur les essais nucléaires et les activités d'enrichissement d'uranium menées à son usine de Yongbyon.

La Corée du Nord a également accepté le retour d'inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) pour superviser le moratoire sur l'enrichissement.

Les Etats-Unis se sont de leur côté engagés à faire avancer le dossier concernant la livraison de 240.000 tonnes d'assistance alimentaire.

Evoquant sa volonté de voir des pas positifs, la Chine, seul allié de la Corée du Nord, ajoute être prête à mener des efforts conjoints avec toutes les parties impliquées, à continuer à oeuvrer à une reprise des négociations à Six et à jouer un rôle constructif pour la stabilité à long terme de la péninsule et de l'Asie du Nord-Est.

Ces avancées interviennent après des pourparlers en Chine entre Washington et Pyongyang visant à reprendre ces négociations à Six, hébergées par Pékin et qui réunissent les deux Corées, la Chine, le Japon, la Russie et les Etats-Unis sur la dénucléarisation de la péninsule, au point mort depuis décembre 2008.

Ces discussions étaient les premières entre les deux pays depuis la mort du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Il en décembre, remplacé par son fils Kim Jong-Un.

(©AFP / 01 mars 2012 02h50)