Pays-Bas: la course de patinage en Frise ne peut avoir lieu en ce moment


LA HAYE - La mythique Course des Onze cités, course de patinage de 200 kilomètres courue sur les canaux gelés de la province de Frise (nord) pour la dernière fois en 1997, ne peut pas avoir lieu en ce moment, ont annoncé mercredi les organisateurs, la glace étant par endroits trop fine.

Je n'ai pas de bonnes nouvelles, nous ne pouvons pas organiser de course en ce moment, a déclaré Wiebe Wieling, le président de l'Association royale des onze cités frisonnes, organisatrice de la course, lors d'une conférence de presse diffusée par la télévision publique néerlandaise.

Soulignant qu'un dégel est prévu à partir de dimanche, M. Wieling a assuré que l'épaisseur de la glace à certains endroits n'atteindra pas d'ici là les 15 centimètres requis pour que les 16.000 participants puissent s'élancer sur les canaux gelés reliant les principales villes de Frise.

Nous ne voulons pas encore y renoncer définitivement, a ajouté M. Wieling, affirmant toutefois ne pas compter sur une nouvelle période de gel au-delà de dimanche.

Assurant que la sécurité pour tous est aussi importante que notre souhait d'organiser la course, M. Wieling a répété : nous la voulons vraiment, mais ce n'est pas possible en ce moment.

Nous avons l'impression d'être juste devant la ligne d'arrivée sans pouvoir l'atteindre, a expliqué M. Wieling, précisant que l'association n'a pas prévu de se réunir à nouveau cet hiver pour discuter d'une éventuelle tenue de la course.

Les Pays-Bas retenaient leur souffle depuis lundi matin, lorsque les organisateurs, réunis pour la première fois depuis 1997, avaient évoqué la possibilité que la course ait lieu. Cela se présente bien, avait déclaré M. Wieling.

Quelque deux millions de spectateurs étaient attendus le long des canaux si la course avait été organisée, tandis que les hôtels de la région affichaient déjà complets pour le week-end bien qu'aucune date n'eût été fixée.

La ministre néerlandaise des Sports Edith Schippers, citée par l'agence de presse ANP, a assuré au nom du gouvernement trouver extrêmement dommage que la course n'ait pas lieu.

Avec des millions d'autres Néerlandais, je me suis réjouie. Comme tout le monde, j'aurais voulu qu'une journée y soit consacrée (à la course, ndlr) dans mon agenda, a-t-elle déclaré : cela ne peut pas être vrai, c'est vraiment dommage.

Le président de l'association Wiebe Wieling a remercié mercredi les bénévoles, plusieurs centaines, qui avaient répondu à l'appel des organisateurs en dégageant la neige qui recouvrait les canaux gelés et ralentissait la formation de la glace.

Tributaire des conditions climatiques, l'Elfstedentocht (Course des Onze cités) n'a pas de date fixe. Surnommée la Course des Courses par les Néerlandais, elle n'a été courue que quinze fois depuis la première édition officielle en 1909.

(©AFP / 08 février 2012 21h48)

News les plus lues