PetroChina achète 20% d'un projet de Shell dans les gaz de schiste au Canada


MONTREAL - Le groupe pétrolier chinois PetroChina va acheter 20% des gisements de gaz de schiste dans l'ouest canadien détenus par le géant anglo-néerlandais Royal Dutch Shell, a annoncé jeudi ce dernier.

PetroChina et Shell ont signé des accords contraignants concernant l'acquisition par PetroChina de 20% dans des terres détenues à 100% par Shell à Groundbirch et d'autres actifs en Colombie-Britannique, province de l'ouest canadien, a déclaré le PDG de Shell, Peter Voser, lors d'une conférence téléphonique avec les investisseurs.

Le patron du géant pétrolier n'a pas dévoilé le montant de cette transaction, la dernière en date par une entreprise chinoise dans le secteur énergétique canadien.

Les groupes chinoises ont multiplié au cours des dernières années les investissements et les prises d'intérêts dans les sables bitumineux de l'Alberta, troisième réserve mondiale d'or noir derrière l'Arabie saoudite et le Venezuela.

L'accord entre Shell et PetroChina témoigne aussi de l'intérêt croissant pour les gisements de gaz de schiste situés dans la province voisine de l'Alberta, la Colombie-Britannique, bordée par le Pacifique.

PETROCHINA

ROYAL DUTCH SHELL

(©AFP / 03 février 2012 01h16)