Plus de 20.000 morts depuis le début de la révolte en Syrie


BEYROUTH - Plus de 20.000 personnes, dont près de 14.000 civils, ont été tuées dans les violences en Syrie depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar al-Assad en mars 2011, a rapporté samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Ce total de 20.028 personnes comprend 13.978 civils, 5.082 membres de l'armée et des services de sécurité et 968 déserteurs, a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, président de cet organisme basé en Grande-Bretagne et qui s'appuie sur un réseau de militants, avocats et médecins à travers la Syrie.

L'OSDH comptabilise comme civils les hommes armés qui combattent le régime sans toutefois être d'anciens soldats.

Les forces du régime de Bachar al-Assad ont lancé samedi à coups de bombardements leur offensive pour déloger les rebelles à Alep, deuxième ville de Syrie et enjeu crucial du conflit.

Il est impossible d'obtenir un bilan de source indépendante depuis que l'ONU a cessé de comptabiliser fin 2011 les victimes de ce conflit sanglant.

(©AFP / 28 juillet 2012 16h38)