Pologne: le chef du PE et le commissaire UE au Budget dans un spot électoral


VARSOVIE - Le président du parlement européen Jerzy Buzek et le commissaire au Budget Janusz Lewandowski, tous deux Polonais, soutiennent dans un spot électoral le parti libéral au pouvoir en Pologne, avant les législatives du 9 octobre.

Dans ce spot diffusé sur plusieurs chaînes de télévisions, les deux responsables européens présentent le parti Plateforme civique (PO) du Premier ministre Donald Tusk, dont ils sont issus, comme mieux placé que l'opposition conservatrice de Jaroslaw Kaczynski pour négocier les fonds européens.

On commence en ce moment la bataille du nouveau budget de l'UE, y compris pour les fonds destinés à la Pologne, sur les sept années suivantes, déclare Jerzy Buzek.

Janusz Lewandowski enchaîne: il s'agit de milliards, même de 300 milliards de zlotys (69 mds EUR), avant d'assurer que grâce à cet argent nous pouvons faire baisser le chômage parmi les jeunes, même de moitié.

C'est bien là l'enjeu de ces élections: les fonds pour la Pologne qui en décrochera davantage!, insiste dans ce même spot le ministre des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski, rejoignant MM. Buzek et Lewandowski.

Pourquoi pensons-nous être capables de faire mieux? lance-t-il avant de répondre: parce que nous avons une équipe forte et que nous savons négocier avec efficacité.

Le spot a été accueilli avec embarras à Bruxelles où les commissaires européens sont tenus à une stricte neutralité.

Les membres de la Commission peuvent être politiquement actifs pour autant que leurs activités (politiques) ne mettent pas en cause l'indépendance de leurs fonctions, a rappelé la porte-parole de la Commission Pia Arkhenhilde.

Le président de la Commission, José Manuel Barroso, a donné son feu vert au commissaire Lewandowski pour qu'il participe à un évènement politique ponctuel mais, a souligné la porte-parole, M. Barroso n'a pas vu le spot électoral car il se déplace beaucoup. Selon Mme Arkhenhilde, M. Lewandowski est intervenu en son nom personnel et a délivré un message général.

Elle a estimé que l'intervention du commissaire était compatible avec le code de conduite des commissaires européens.

Le spot laisse entendre cependant que M. Lewandowski se bat pour que la Pologne obtienne le maximum de fonds européens.

Le budget européen est actuellement l'objet d'intenses négociations et M. Lewandowski, commissaire impliqué dans ces négociations, n'a pas en principe à favoriser un pays plutôt qu'un autre.

Selon un sondage publié en Pologne, 51% des électeurs considèrent que les libéraux pro-européens de Donald Tusk sont potentiellement plus efficaces dans les négociations budgétaires que l'eurosceptique Droit et Justice (PiS) de Jaroslaw Kaczynski, selon un sondage publié mardi.

A trois semaines du scrutin, la Plateforme civique est créditée de 44% des intentions de vote, alors que le PiS, son principal rival, jouit du soutien de 32% de Polonais.

Le spot est visible sur le site de la PO (http://platforma.org/wybory/aktualnosci/show/id/88/region/poland/time/0).

(©AFP / 20 septembre 2011 17h02)