Polonais et Français manifestent ensemble à Varsovie contre le mariage gay


VARSOVIE - Quelque 10.000 Polonais, selon la police et les organisateurs, ainsi que plusieurs dizaines de Français, opposants au mariage homosexuel, ont défilé ensemble dimanche à Varsovie pour défendre la famille traditionnelle composée d'un homme et d'une femme.

Nous sommes solidaires des Français aujourd'hui dans leur lutte pour les valeurs traditionnelles de la famille, a déclaré l'un des organisateurs de la marche, Jacek Sapa.

Paris et Varsovie, restons ensemble, a-t-il lancé devant plusieurs dizaines de milliers de manifestants, réunis dans le centre historique de Varsovie.

Français, ne baissez pas les bras, nous sommes avec vous, a-t-il ajouté.

Ce n'est pas juste un problème de la France! C'est un problème de toute l'Europe, qui affaiblit la vraie famille!, a de son côté lancé Thibaud Contamine, co-organisateur de la manifestation des Français vivant en Pologne.

On ne dira jamais +oui+ à cette loi, On ne lâche rien, a-t-il scandé.

Hollande! Ta loi, on n'en veut pas!, ont martelé des manifestants français brandissant le drapeau tricolore français, applaudis par les manifestants polonais.

Vive la France! Nous sommes avec vous, a félicité les manifestants français Tomasz Aleksandrowicz, un des manifestants polonais.

Initiative d'organisations catholiques sous la tutelle de l'archevêque de Varsovie, Mgr Kazimierz Nycz, la marche a eu pour mots d'ordre, outre la protection de la famille traditionnelle, la lutte contre l'avortement et la contraception. Les manifestants ont aussi dénoncé le consumérisme comme mode de vie et réclamé des mesures pour promouvoir la natalité, exceptionnellement faible en Pologne.

Organisées en Pologne pour la huitième fois, des marches pour la famille devaient réunir dimanche des milliers de personnes dans une centaine de ville à travers le pays, notamment à Cracovie (sud), Lublin (est) et Poznan (ouest).

La Diète, chambre basse du Parlement polonais, avait rejeté au début de l'année trois projets de lois destinés à introduire en Pologne, pays à majorité catholique, l'union civile pour les couples homosexuels et hétérosexuels.

Un nouveau projet, en préparation au sein du parti centriste PO du Premier ministre Donald Tusk, est d'ores et déjà critiqué par l'opposition. Selon la gauche, il est bien trop conservateur, alors que la droite catholique n'en veut pas du tout.

(©AFP / 26 mai 2013 16h29)

News les plus lues