Quatre jeunes sourds dans l'Antarctique avec Maud Fontenoy


PARIS - Quatre jeunes sourds, partis avant Noël en Antarctique avec la navigatrice Maud Fontenoy, viennent de rentrer à Paris, tout émerveillés de l'aventure et prêts à jouer pleinement leur rôle d'ambassadeurs de la diversité pour aider à sauver la planète.

Julia, Emilie, Romane et Benjamin, âgés de 17/18 ans, avaient embarqué le 21 décembre à Ushuaïa (sud de l'Argentine) à bord de l'Austral, direction l'Antarctique, un voyage ponctué de rencontres avec des icebergs, de grands albatros, des milliers de manchots, des baleines, des otaries, des éléphants de mer...

Emilie raconte le Grand Sud dans le journal de bord: dimmenses montagnes de glaces qui se jettent dans la mer, des plaines blanches à perte de vue et locéan interminable jalonné dicebergs de toutes tailles doù jaillissent les souffles des baleines.

Romane raconte Deception Island, leur dernière escale : un paysage sorti des entrailles de la terre, un vent soufflant très fort, de la neige en rafale qui nous empêchait d'avancer dans le brouillard, des sentiers pentus qu'il fallait gravir dans le froid et l'humidité. En fait, dit-elle, une certaine idée du bonheur.

Maud Fontenoy partage leur enthousiasme. Je n'ai rien vu de plus beau dans ma vie, dit la navigatrice à l'AFP. C'est un voyage fabuleux, qui bouleverse. Dans cette terre hostile, à l'autre bout du monde, on se sent à sa place au coeur d'une nature sublime.

Pour aider à sauver la planète et protéger le plus beau spectacle du monde, les jeunes ambassadeurs ont pris de bonnes résolutions : les transports en commun plutôt que la voiture, la douche plutôt que le bain... Ils veulent surtout passer le message.

Les quatre jeunes ont été choisis pour leur motivation, indique Maud Fontenoy, qui a constaté leur capacité d'observation et d'échange. Avec sa Fondation, elle avait déjà emmené l'an dernier de jeunes décrocheurs dans les Terres australes françaises. L'an prochain elle ira avec de jeunes sourds vers le Grand nord et ses Inuit.

Le journal de voyage de l'aventure en Antarctique -illustré de photos- est accessible sur www.sauvonslabiodiversite.fr. Un film devrait également voir prochainement le jour.

(©AFP / 12 janvier 2012 15h17)