Suède : petit incendie dans un bâtiment abritant un réacteur nucléaire


STOCKHOLM - Un petit incendie rapidement maîtrisé dans un bâtiment abritant une turbine a provoqué dans la nuit de samedi à dimanche l'arrêt d'un réacteur atomique en Suède, ont annoncé des responsables de la centrale nucléaire.

Une alerte à l'incendie s'est déclenchée vers minuit et nos pompiers ont été en mesure de localiser le feu dans le bâtiment de la turbine et l'ont rapidement éteint, a dit à l'AFP Anders Oesterberg, un porte-parole de la centrale d'Oskarshamn.

On ignore à l'heure actuelle ce qui a provoqué les flammes, mais une fuite d'huile dans la turbine est considérée comme une cause possible de l'incident, a souligné M. Oesterberg.

Un incendie dans une centrale nucléaire est toujours grave, mais ceci a été un incident relativement mineur, a assuré le porte-parole.

Le réacteur numéro deux de la centrale d'Oskarshamn était toujours arrêté dimanche à midi et on ignorait quand il pourrait être remis en marche.

La Suède dispose de dix réacteurs atomiques répartis dans trois centrales.

Le gouvernement suédois a décidé en février 2009 de revenir sur un moratoire sur le nucléaire datant de 1980, autorisant la modernisation et le remplacement de réacteurs en activité.

(©AFP / 23 octobre 2011 12h44)

News les plus lues