Syrie: l'ambassadeur américain de retour à Damas ce soir


GENEVE - L'ambassadeur américain Robert Ford retournera ce soir à Damas, qu'il avait quitté fin octobre en raison de menaces crédibles pour sa sécurité, a annoncé mardi un responsable américain.

L'ambassadeur Robert Ford a terminé ses consultations à Washington et retourne à Damas ce soir, a-t-il précisé, alors que la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est arrivée à Genève où elle doit rencontrer des opposants syriens dans la soirée.

M. Ford avait brusquement quitté le pays fin octobre en raison de menaces crédibles pour sa sécurité personnelle. Plusieurs pays arabes et européens ont depuis rappelé leurs ambassadeurs pour consultation.

L'ambassadeur Robert Ford a exaspéré le régime du président Bachar al-Assad en le critiquant publiquement, notamment sur la page Facebook de l'ambassade, et en se rendant deux fois sur le terrain pour se faire sa propre idée des manifestations.

Le département d'Etat devrait publier un communiqué à ce sujet sous peu, a ajouté ce responsable.

Mme Clinton s'entretiendra avec sept opposants syriens au cours de sa visite à Genève, qui fait suite à une visite à Vilnius, selon un responsable du département d'Etat.

Le responsable n'a pas donné de précision sur les noms des représentants de l'opposition syrienne ou l'ordre du jour des entretiens. Mme Clinton avait rencontré pour la première fois l'opposition syrienne à Washington le 2 août.

La chef de la diplomatie américaine devrait également rencontrer la Haut Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU, Navi Pillay, avant de prononcer un discours à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme (célébrée le 10 décembre) dans la majestueuse Salle des Assemblées, au Palais des Nations.

Plus de 4.000 personnes sont mortes dans la répression par le régime syrien de la contestation qui secoue le pays depuis la mi-mars, selon un bilan de l'ONU.

(©AFP / 06 décembre 2011 16h49)