Total ne touchera pas au parc naturel des Virunga en RDC, assure son PDG


PARIS - Total, qui participe à un projet d'exploration pétrolière à proximité du parc national des Virunga en République démocratique du Congo (RDC), ne pénétrera pas dans cette zone protégée, a assuré vendredi le PDG du groupe français.

Le programme d'exploration de Total est strictement limité à une zone située en dehors du parc des Virunga et, le groupe confirme son engagement à respecter les limites actuelles au cas où celles-ci seraient réduites, a déclaré Christophe de Margerie, lors de l'assemblée générale des actionnaires de Total, répondant à une demande de l'association WWF France (Fonds mondial pour la nature).

Par ailleurs, Total n'exploite ni n'explore dans aucun site du patrimoine de l'Unesco, a-t-il assuré.

Le parc des Virunga en RDC, situé dans la région des Grands Lacs, est inscrit depuis 1994 sur la liste du patrimoine mondial en péril de l'Unesco. Il s'étend sur 790.000 hectares et présente, selon l'organisation, une diversité d'habitats incomparable.

Pour la deuxième année consécutive, le WWF avait demandé au géant pétrolier français de prendre plusieurs engagements, dont celui de ne jamais pénétrer dans la zone actuelle du parc, même si elle venait à être réduite par les autorités congolaises, et plus généralement de ne jamais faire d'exploration ou de production sur des sites protégés par l'Unesco.

fpo/pan/aub

Total

(©AFP / 17 mai 2013 12h56)