USA: Novartis va supprimer 300 emplois aux USA


GENEVE - Le laboratoire pharmaceutique suisse Novartis a annoncé mercredi qu'il va supprimer 300 emplois dans le cadre de la restructuration de son unité de production de Lincoln aux Etats-Unis.

Ce chiffre représente 40% des effectifs de l'unité, a indiqué à l'AFP une porte-parole du groupe, Anja von Treskow.

La mesure prendra effet au cours des deux prochaines années, a précisé pour sa part le directeur général du groupe, Joseph Jimenez lors d'une conférence téléphonique suite à la publication des résultats trimestriels du groupe.

Le 8 janvier, Novartis avait annoncé un rappel de plusieurs médicaments vendus sans ordonnance aux Etats-Unis, après avoir constaté des problèmes de conditionnement, et la fermeture provisoire de l'usine de Lincoln où ils étaient fabriqués.

Les médicaments concernés sont l'Excedrin, le NoDoz, le Bufferin et le Gas-X Prevention.

Le groupe avait indiqué prendre cette action comme mesure de précaution car les médicaments pourraient contenir des comprimés et capsules ne correspondant pas aux indications sur l'emballage ou des comprimés d'autres produits de Novartis, ou contenir des capsules cassées ou ébréchées.

L'usine de Lincoln produit une large gamme de produits, en majorité destinés au marché américain, et représente moins de 2% des ventes du groupe, selon le groupe.

(©AFP / 24 avril 2013 10h14)