USA: le groupe Tribune supprime 700 postes dans ses journaux


NEW YORK - Le groupe américain de médias Tribune, propriétaire entre autres du Los Angeles Times, a annoncé mercredi 700 suppressions d'emplois dans ses journaux, motivées par la déprime du secteur.

Sur la durée, il y aura de petites réductions dans les équipes éditoriales mais la majorité des coupes concerneront d'autres fonctions, commerciales ou dans la publicité, a précisé le directeur général du groupe, Peter Ligori, dans une interview au Los Angeles Times.

Tribune, sorti de faillite fin 2012 après quatre années de restructuration, explique que les réductions de postes, qui interviendront en janvier, doivent améliorer son efficacité et faciliter sa transition vers le numérique.

Outre le Los Angeles Times, le groupe détient le Chicago Tribune, le Baltimore Sun et 5 autres grands quotidiens, mais aussi une série de stations de radio et de télévision.

Il avait annoncé en juillet son intention de se scinder en deux pour séparer ses journaux de ses activités audiovisuelles.

(©AFP / 20 novembre 2013 19h57)