Un député de l'OSCE rencontre l'opposante ukrainienne Ioulia Timochenko


VIENNE - Un député néerlandais de l'Assemblée parlementaire de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE), Coskun Coruz, a rencontré mercredi l'opposante ukrainienne Ioulia Timochenko dans un hôpital à Kharkov, a annoncé l'OSCE dans un communiqué.

J'apprécie que les autorités ukrainiennes m'aient donné la possibilité de rencontrer Mme Timochenko et j'espère que cette visite marque le début d'un engagement permanent de l'Ukraine en faveur des valeurs de l'OSCE et d'un dialogue avec l'OSCE, a expliqué Coskun Coruz.

La rencontre avec Ioulia Timochenko a duré près de deux heures et ils ont pu discuter de l'importance d'un système judiciaire indépendant et d'une réforme pénitentiaire en Ukraine, a précisé l'OSCE, dont le siège est à Vienne.

J'ai des impressions positives quant à une réforme de la procédure criminelle, mais j'ai de grandes inquiétudes sur le cas Timochenko. Il devrait y avoir de la transparence dans l'ensemble du dossier, a regretté le député néerlandais, qui a également rencontré des agents pénitentiaires, des magistrats du Parquet et le directeur de l'hôpital de Kharkov.

La présidente de la Lituanie, Dalia Grybauskaite, avait déjà rencontré, le 11 mai, l'opposante ukrainienne sur son lit d'hôpital.

L'Assemblée parlementaire de l'OSCE se réunit jeudi en Principauté de Monaco et doit débattre d'une résolution en vue d'améliorer l'état de droit en Ukraine.

La Cour européenne des droits de l'Homme a estimé le 3 juillet que l'arrestation de l'ancien ministre de l'Intérieur de Ioulia Timochenko, Iouri Loutchenko, était arbitraire et a condamné l'Ukraine à une amende de 15.000 euros. L'opposante ukrainienne a espéré que la Cour statuerait de la même façon dans son cas, a précisé Coskun Coruz.

(©AFP / 04 juillet 2012 20h02)

News les plus lues