Un septuagénaire se tire une balle dans la tête en plein centre d'Athènes


ATHENES - Un septuagénaire s'est suicidé mercredi matin en se tirant une balle dans la tête sur la place centrale d'Athènes, suscitant l'émoi des passants, nombreux à cette heure de pointe, a rapporté une source policière.

Agé de 77 ans, l'homme a mis fin à ces jours au pied des escaliers de la place Syntagma conduisant à l'esplanade du parlement, théâtre depuis deux ans de manifestations contre la cure d'austérité administrée à la Grèce, selon la même source.

Le drame est intervenu peu avant 09H00 locales, en pleine heure de pointe à l'ouverture des bureaux et commerces.

La police et les services d'urgence n'ont pu que constater le décès, dans l'attente d'une enquête qui pourrait expliquer les motivations du désespéré.

Selon les médias, plusieurs témoins ont entendu l'homme crier qu'il agissait ainsi pour ne pas léguer de dettes à ses enfants, mais la police ne confirmait pas officiellement cette thèse.

Plusieurs études ont rendu compte ces derniers mois d'une augmentation des dépressions et suicides en Grèce, où la crise économique et sociale a fait bondir le taux de chômage et chuter les salaires et retraites, paupérisant des pans entiers de la population.

A l'image de ses voisins du Sud, la Grèce affiche toutefois un taux de suicide beaucoup plus bas que les pays du nord de l'Europe. En 2009, le taux de mort par suicide y était de 3 sur 100.000 habitants, moins du tiers de la moyenne européenne, selon l'institut européen Eurostat.

(©AFP / 04 avril 2012 10h28)