Vidéo de la tuerie: Sarkozy prêt à brouiller les TV qui diffuseraient


GUERande (France) - Le président français Nicolas Sarkozy a promis mardi d'empêcher la diffusion des images de la tuerie du sud-ouest du pays par d'éventuelles autres chaînes que la qatarie Al-Jazeera, qui a décidé de ne pas montrer les vidéos des massacres qu'elle a reçues.

C'est une décision raisonnable qui a été prise par Al-Jazeera et je vous dis tout de suite que si elle devait être détournée par des télévisions appartenant ou proches d'organisations propageant des idées terroristes, nous n'hésiterons pas à faire ce qu'il faut pour empêcher la diffusion du signal, a déclaré M. Sarkozy.

Je suis heureux que l'ensemble du monde des médias français et internationaux considère que la diffusion de ces images est une insulte à la mémoire des enfants, à la mémoire des victimes et à la douleur de leurs proches, a poursuivi le président français en marge d'un déplacement dans l'ouest de la France. C'est simplement du bon sens et du respect pour des personnes qui ont tellement souffert.

La chaîne qatarie a annoncé mardi avoir décidé de ne pas diffuser ces images conformément à son code d'éthique et compte tenu du fait que les vidéos n'ajoutent aucune information qui n'est pas déjà du domaine public, dans un communiqué publié sur son site internet.

Le président français et les familles des victimes avaient demandé à la chaîne de ne pas diffuser les vidéos des sept meurtres - trois enfants et un enseignant juifs et trois militaires - commis entre le 11 et le 19 mars à Toulouse par Mohamed Merah, un jeune Français d'origine algérienne.

Stocké sur une clé USB, le montage des vidéos des assassinats filmées par Mohamed Merah grâce à une mini caméra sanglée sur lui était contenu dans une enveloppe envoyée au bureau parisien d'Al-Jazeera. Mohamed Merah n'est vraisemblablement pas l'expéditeur de ce courrier, a-t-on appris mardi de source policière.

(©AFP / 27 mars 2012 16h37)