Zone euro: l'Allemand Regling nommé à la tête du fonds de secours MES


BRUXELLES - L'Allemand Klaus Regling, patron du fonds de secours temporaire de la zone euro, le FESF, prendra la tête du futur Mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds de sauvetage permanent qui doit voir le jour prochainement, a annoncé mardi à l'AFP un responsable européen.

Cette annonce fait partie d'un ensemble de nominations décidées par les ministres des Finances de la zone euro au terme d'une réunion de huit heures à Bruxelles.

Klaus Regling, qui dirigeait le Fonds européen de stabilité financière (FESF) créé au printemps 2010 après le début de la crise grecque, faisait figure de favori, d'autant que son compatriote Wolfgang Schäuble, ministre des Finances de l'Allemagne, n'a pas obtenu la présidence de l'Eurogroupe qu'il convoitait.

Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker a en effet été reconduit dans cette même réunion à la tête du forum des ministres des Finances de la zone euro.

Le MES, doté d'un capital de 80 milliards d'euros, aura une capacité de prêt de 500 milliards. Il était censé devenir opérationnel lundi, mais l'entrée en vigueur a pris du retard car le traité l'instituant n'a pas été ratifié par un nombre suffisant d'Etats membres.

Ce pare-feu doit jouer le rôle d'un fonds monétaire européen, capable de prêter aux Etats en difficulté financière en échange de conditions négociées avec les gouvernements concernés ou, à terme, de recapitaliser directement les banques fragiles de la zone euro.

(©AFP / 10 juillet 2012 01h51)